Grand concours Notre Journal Info

, par  Allezou...bIda , popularité : 95%

Un épisode crucial de la Reconquista est en train de se jouer en Espagne où les tenants et les opposants de la dénomination d’un boite de nuit s’affrontent violemment, nous vous en donnons la primeur.

La discothèque « La Meca » sera-t-elle débaptisée ?

Une discothèque, qui a ouvert ses portes en juin dernier à Aguillas, au sud-est de l’Espagne, fait l’objet d’une vague d’indignation de la communauté musulmane du pays, rapporte le site Yabiladi. Et pour cause : dénommée « La Meca », cette boîte de nuit rappelle la ville sainte de l’islam sur la forme. En plus du nom très évocateur, la discothèque reprend l’architecture d’une mosquée.

La délégation gouvernementale à Murcie et l’Union des communautés islamique d’Espagne (UCIDE) ont taxé le nom choisi de « mauvais goût et provocant ». Le président de la Fédération espagnole des entités religieuses islamiques (FEERI), Mohamed Ali, a déclaré à Andalus press, que « La Mecque, c’est aussi la direction, la qibla, vers la laquelle les musulmans se tournent pour prier et c’est là que le Saint Coran a été révélé au prophète. Donner le nom de La Mecque à un lieu où on danse et on boit, montre le mépris pour les sentiments des musulmans et représente un manque de respect à leur égard. »

La polémique créée en Espagne s’est déjà exportée ailleurs grâce à Internet à partir de la mi-août. Le site Web du club aurait déjà été victime d’un hacker, qui a menacé d’une « grande guerre entre l’Espagne et le monde musulman » si la discothèque ne changeait pas son nom. Bien qu’ils condamnent les responsables de la discothèque, les leaders religieux de la région de Murcie ont cependant condamné ces menaces.

Par crainte de violentes représailles, les propriétaires de la discothèque essayent de désamorcer les tensions en invitant le public à participer à un sondage sur son site Internet en rénovation avec pour questions : « La Meca doit-elle changer de nom ? Que proposez-vous comme appellation ? » Ils comptent aussi tenir une conférence de presse, vendredi 17 septembre, avec les responsables musulmans de la région.

__espaceur.png__

Aussi, afin d’aider les animateurs de cet endroit de plaisir et d’apaiser les tensions inter-cultuels, Notre Journal lance un grand concours :

TROUVER UN NOM AD HOC A CETTE DISCOTHÈQUE

et qui surtout ne froisse aucune susceptibilité.

Aucun règlement ne s’applique hormis celui de la bienséance et du bon goût.

Le gagnant aura le grand privilège de voir sont nom figurer à la une de Notre Journal Info.

.

Voir en ligne : http://www.yabiladi.com/articles/de...

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)