De quoi j’me mèle

, par  Allezou...bIda , popularité : 87%

PARIS (Reuters) - Les Etats-Unis s’inquiètent de l’incapacité présumée de la France à intégrer ses minorités, notamment musulmanes, selon des télégrammes diplomatiques diffusés par WikiLeaks et publiés mercredi par Le Monde.

Les ambassadeurs américains à Paris, qu’ils aient été nommés par l’administration républicaine ou par le démocrate Barack Obama, s’intéressent de très près à ce dossier qu’ils jugent stratégique dans la lutte contre le terrorisme.

__0__
Pour eux, la France, qui se targue d’être égalitariste, ne parvient pas à intégrer ses minorités.

__0__
"La France n’a pas seulement un problème d’intégration ou d’immigration ; elle doit aussi agir pour donner une place aux musulmans dans l’identité française", indique l’ambassade dans un télégramme secret du 17 août 2005.

http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/washington-critique-l-integration-en-france-selon-wikileaks-01-12-2010-1269259_240.php

Ils ont le culot de juger de nos prisons :

Par ailleurs, les observateurs de l’ambassade américaine ont même passé à la loupe la situation catastrophique qui règne au sein des prisons françaises où pas moins de 50 % des détenus sont de confession musulmane ! Les mauvaises conditions carcérales et la détresse sociale de ces détenus ont créé un terrain idéal pour les recruteurs de l’islamisme radical, précise ce mémo américain qui révèle par la même occasion des observations "confidentielles" des Renseignements Généraux Français.

http://www.elwatan.com/une/wikileaks-la-france-un-terreau-favorable-a-l-islamisme-radical-02-12-2010-101349_108.php

N’a pas Guantanamo et Abou Ghraib qui veut.

__espaceur.png__

Je les trouve bien mal placés pour se prononcer sur la situation des émigrés en France, de la politique d’intégration de celle-ci quand on sait que les minorités asiatique, Latino et de tous horizons vivent dans leur ghetto, qu’elles font régner leur loi sur des quartiers entiers que pas un seul non-affilié ne peut traverser, où les règlements de compte sont monnaies courantes et où les policiers se font "tirer" comme des lapins.

Navigation