"UNE MAIN DEVANT UNE MAIN DERRIERE" SOUTIENT LE COMBAT DE GENERATION 62

, popularité : 98%

Communiqué de l’association de défense de rapatriés : GENERATION 62

RAPATRIEMENT.

RACONTEZ-NOUS VOTRE EXPERIENCE ET VOS DIFFICULTES D’INTEGRATION.

Depuis l ‘arrivée en métropole des français d’Algérie et des harkis, notre mère patrie a géré au tout début le flux massif (...)

Il est vrai que si 40% des Français d’Algérie étaient mineurs au moment du rapatriement, tous n’ont pas connu les mêmes difficultés. Nombre d’entre eux ont réussi leur carrière, qu’elle soit artistique, politique, administrative, industrielle… De grands noms ont émergés de cette catégorie de mineurs. Pour autant doit-on occulter ceux qui n’ont pas eu la même chance ? Sur ces 400 000 gamins et ados, combien ont connu de graves difficultés liées au rapatriement, ainsi qu’au ressenti « anti-pied-noirs » de la population métropolitaine ?

Pendant des années, ces enfants ont vu rejouer la guerre d’Algérie à la maison, par des parents amers et dépités. Tout comme les enfants de harkis, ils ont dû faire un effort d’adaptation pour apprendre qu’il faudrait désormais appeler le « chiffon de pare-terre » une « serpillière » et que le « potager » était un jardin ou l’on cultive fruits et légumes et non la surface de travail sur laquelle leur mère préparait le couscous dominical.

Voir en ligne : http://1maindevant-1mainderriere.ov...

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Démission du HCR

    Nous apprenons la démission du HCR de Madame Andrée Montéro.