[]

SARKOZY : tourne casaque ?

, par  MORA , popularité : 17%

Allons bon, pas utile de mettre des preuves en avant maintenant ?

La mémoire est-elle à sens unique ?

Édition du lundi 28 avril 2008

LE DISCOURS Repentance de la France en Algérie

LE DISCOURS
Repentance de la France en Algérie L’ambassadeur de France en Algérie, Bernard Bajolet, a déclaré hier que le « temps de la dénégation » des « massacres » perpétrés le 8 mai 1945 en Algérie « est terminé » . M. Bajolet, qui s’exprimait devant les étudiants de l’Université du 8 mai 1945 à Guelma, a évoqué les « épouvantables massacres » commis il y a 63 ans dans trois grandes villes de l’est algérien : Sétif, Guelma et Kherrata. « Aussi durs que soient les faits, la France n’entend pas, n’entend plus, les occulter » , a déclaré M. Bajolet. C’est la première fois qu’un responsable français qualifie de « massacres » la répression de ces manifestations d’Algériens en faveur de l’indépendance, qui ont rapidement dégénéré
en violences .

Lire aussi sur le sujet

Voir en ligne : Midi Libre

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !! Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)