[]

Quand l’Algérie était française...

, par  MORA , popularité : 17%

Un point de vue clair et utile pour tous !

Il y a cinquante ans, le 13 mai 1958, le général de Gaulle est rappelé au pouvoir à la suite des troubles insurrectionnels en Algérie. Pour les Européens, ceux que leurs compatriotes de métropole surnomment péjorativement les « pieds-noirs », il représente le dernier espoir de conserver cet éden. Quatre ans plus tard, c’est l’exil, et ce monde de lumière se transforme en paradis perdu. Pour les Algériens, l’ombre dominatrice de la France disparaît au terme d’une terrible guerre d’indépendance. Mais si une nation est née, l’Algérie a aussi été française pendant cent trente-deux ans et, depuis sa difficile conquête, commencée en 1830, deux peuples y ont cohabité pour le meilleur et pour le pire. De cette longue page d’Histoire l’actualité ne retient que la polémique sur le passé colonial de la France et les accusations algériennes de « génocide » qui succèdent aux exhortations hexagonales à la repentance. Heureusement, l’Histoire est bien plus compliquée que cela...

Voir en ligne : Le Point - Quand l’Algérie était française

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !! Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)