Mémoire sélective : l’outrage des fâcheux(ses) !

, par  MORA , popularité : 95%

.... merci Eric ...

Depuis le mois de mars, quarante-huit noms surnuméraires sont inscrits sur le Mémorial national de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie situé à Paris, quai Branly. Ce monument était destiné à perpétuer le souvenir des combattants « morts pour la France » en Afrique du Nord, de 1952 à 1962. Combattants, les personnes dont le nom a été récemment rajouté ne l’étaient nullement. Ils ne sont pas davantage « morts pour la France », mais bien plutôt « contre la France », lors de la fusillade de la rue d’Isly qui eut lieu à Alger le 26 mars 1962. Victimes, certes, d’un événement dramatique, mais victimes, avant tout, de leur aveuglement et de la confiance qu’ils accordaient à l’OAS, l’organisation terroriste qui, depuis un an, multipliait les attentats meurtriers en Algérie et en France.

Pour obtenir que ces insanités soient supprimées, écrivez à l’oteuse (faute intentionnelle ! B-) ) à :

http://www.anne-guerin-castell.fr/fr/contact.shtml

Et surtout écrivez à MEDIAPART :

http://www.mediapart.fr/contact

__espaceur.png__

C’est à nous tous de "faire la veille" !

A vos claviers !

Et n’oubliez pas de le signaler à FALCO asso@lesamisdumaire.com !

Voir en ligne : Passe-passe mémoriel quai Branly (1/3)

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)