La droite toujours divisée par l’héritage du gaullisme quarante ans après

, par  no-reply@20minutes.fr , popularité : 73%

ANNIVERSAIRE - La majorité effectue un pèlerinage sur la tombe du général...

« Il ne faut pas chercher d’ambassadeur du gaullisme »

En ce jour de souvenir national, la droite renoue donc avec son pèlerinage traditionnel, abandonné en 1999. Derrière l’unité du jour, elle reste pourtant divisée sur l’héritage politique du Général. Sa doctrine, qui mêle indépendance de la France, pragmatisme social et économique, et rôle important de l’exécutif, est souvent citée au sein du parti présidentiel. Mais aucune figure « gaullienne » ne s’y détache vraiment.

__espaceur.png__

Il est évident que le gouffre est tout à fait vertigineux entre les pensées des politiques concernés et les vues de nos communautés d’origine et de sort !

Eux passent leur temps à se comparer à De Gaulle et nous, nous essayons d’empêcher l’érection de statue de l’homme en question !

Çà pourrait être presque drôle, si ce n’était aussi terrible.

La marge de manœuvre est étroite et la gaffe est presque inévitable ...

Et pourtant !

L’Histoire nous a déjà livré ce genre de méli mélo....

Allez, une petite devinette :
 
Qui était considéré comme le champion de 14-18 et s’est retrouvé accusé de trahison d’Etat ?

Nous lèverons le voile ....

Voir en ligne : http://flux.20minutes.fr/c/32497/f/...

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)