[]

"Les porteuses de feu".

, par  Miss Marple , popularité : 27%

Les porteuses de feu

Samedi 26 janvier sur FR3, un document historique était diffusé, ce document concernait les « Porteuses de feu ». J’avais enregistré cette émission, je viens de la regarder.

En 1957, une trentaine d’Algériennes, toutes âgées de 16 à 20 ans, et choisies pour leur apparence physique très proche du type européen sont recrutées dans une guérilla urbaine, menée par le FLN, contre la colonisation française. Le but étant qu’elles puissent passer sans être inquiétées.

Ces porteuses de feu, ou (poseuses de bombes) sont devenues de véritables héroïnes de cet épisode meurtrier, de la guerre d’indépendance.

Le témoignage de certaines, ou de leurs proches pour celles disparues, fait ressortir, qu’il s’agissait de filles occupant des postes à responsabilité. Comme Fadhila (pseudo), qui travaillait au Gouvernement Général, auprès de Monsieur Lacoste, et qui le soir quittait son travail, une sacoche remplie de documents ultra-confidentiels, documents qu’elle remettait aux dirigeants du FLN.

Nul doute que si l’on ne prend que des témoignages du même côté, tous ces témoignages vont aller dans le même sens :

- les atrocités commises par l’armée
- le tort des dirigeants de l’OAS…

la liste est longue, très longue.

Plus que jamais, je reste convaincu qu’il faut voir les témoignages des deux côtés : le description de la torture pratiquée par l’armée, sans jamais aborder la cruauté avec laquelle le FLN a supprimé des milliers de nos compatriotes…

J’ai eu la curiosité de regarder qui avait réalisé cette émission, il s’agit de Faouzia Fekiri, journaliste réalisatrice algérienne. Je n’ai eu aucun mal à comprendre le sens donné à cette émission.

Dans 100 ans ! nous serons encore obligés d’expliquer ce que nous essayons, sans succès, d’expliquer depuis bientôt 50 ans…

Navigation