[]

Les Pieds-Noirs : Ces indigènes d’Algérie Nos Ancètres les Latins

, par  Jean-Louis , popularité : 19%

Si les historiens se penchaient véritablement sur les origines de l’histoire de l’Algérie, ils verraient que les Pieds-Noirs sont les authentiques indigènes de ce pays avant les Arabes.

Un peu comme les Israéliens avec la Palestine ou les Serbes avec le Kosovo.

En effet, bien avant le déferlement des hordes germaniques (ces cruels Vandales) et les occupations musulmanes arabe et turque, l’Afrique du Nord était Latine et Chrétienne.

Pendant cette période qui dura 7 siècles, cette Afrique Latine et Chrétienne jouissait d’une merveilleuse prospérité jusqu’à se faire appeler : "Le grenier de l’Empire".

Les Pieds-Noirs d’Algérie, ou plutôt les Européens, car le terme "Pieds-Noirs" a été attribué tardivement, sont issus de cette civilisation Latine et Chrétienne, pour être de souche française, espagnole, italienne ou maltaise.

L’académicien Louis Bertrand a découvert cette latinité en parcourant de long en large cette Afrique du Nord et en particulier l’Algérie. Il disait :

-(( A travers le Méditerranéen d’aujourd’hui, je reconnus le Latin de tous les temps. L’Afrique Latine perçait pour moi, le trompe l’œil du décor islamique moderne. Elle ressuscitait dans les nécropoles païennes et les catacombes chrétiennes, les ruines des colonies et des Municipes (Cité romaine) dont Rome avait jalonné son sol)).

Monseigneur Lavigerie, se référa aussi, sans cesse, au lointain héritage de Saint Augustin pour tenter de rechristianiser la population de l’ancienne Afrique romaine. Il déclara le 12 janvier 1867, lors de sa nomination d’Archevêque d’Alger :

-(( O, chère et illustre Église africaine, puissé-je contribuer à consoler tes douleurs et à te rendre une partie de ta gloire perdue...)).

L’Algérie Latine et Chrétienne avec Caesarea (Cherchell) pour capitale est donc un fabuleux héritage pour les Français d’Algérie. C’est précisément à cette période que commence véritablement leur identité.

La société multiraciale que les Pieds-Noirs ont brillamment réussi à créer en Algérie durant la seconde période Latine allant de 1830 à 1962, est celle que l’Europe actuelle est toujours incapable de construire.

Navigation