Le grand retour des lumières

, par  MORA , popularité : 96%

... merci KIR ...

Le but ultime était donc un Etat neutre et laïc, exerçant avec majesté et impartialité ses fonctions Régaliennes de Justice, Diplomatie, Défense, Police et Administration du territoire.

Hélas, une nouvelle hérésie de l’ancienne religion qui avait été écarté non sans difficultés des sphères sociales et politiques vit le jour au XIX eme, sous le nom de Socialisme et elle revendiqua bruyamment son droit à réinvestir l’Etat, au nom de la justice sociale, remplaçant dans les consciences le salut éternel, par cette justice que seuls les clercs de la nouvelle religion pouvaient définir, bien entendu.

Le socialisme et les socialistes se virent octroyer le droit d’intervenir dans tous les domaines régaliens et l’Etat laïc disparut

Ma thèse est simple : un nouveau clergé a pris le contrôle de nos états. Comme presque toujours, ce clergé nous explique que si nous l’entretenons suffisamment bien, il va nous faire connaître le Paradis sur terre, dont nous ne bénéficions pas simplement parce que les méchants et les infidèles (définis comme toujours comme ceux qui ne croient pas eux) les en empêchent. D’où le goulag ou l’impôt progressif…

La ficelle est grosse, mais elle marche hélas et a chaque fois…

__espaceur.png__

Nous vous suggérons de consacrer 2 minutes à la lecture de cet article !

Édifiant et analyse parfaite !

Voir en ligne : Le grand retour des lumières

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)