La course à l’Élysée a maintenant un favori !

, par  Jean-Marie Avadian , popularité : 99%

Les pronostics donnant François 2 gagnant dans la 5ème (Prix du Château) il est intéressant de voir comment pour sa première course ce poulain de la lignée de François 1 va se comporter en comparaison à son illustre ancêtre double vainqueur de la course en 1981 puis 1988. Mais tiendra-t-il la distance ?
Son ancêtre ayant fait un parcours exemplaire marqué par un haut sens du devoir, une probité à toutes épreuves et l’absence de magouilles, il n’est pas étonnant que le poulain en fasse son mentor et condamne les scandales honteux qu’on veut faire endosser à son principal rival.

Certes comparaison n’est pas raison mais notons d’abord que F2 grâce aux primaires a un tremplin promotionnel magnifique pour faire parler de lui alors que F1 lors de sa première course à l’Élysée a dû avoir recours à un faux attentat pour que la presse s’intéresse un peu plus à lui. 

F2 devra-t-il lui aussi mentir pour s’en sortir ?
^ Si comme son illustre ancêtre F2 devenu Président, promettait de tout révéler sur sa santé et les conséquences, faudrait-il le croire ?
^ Si comme son illustre ancêtre F2 devenu Président, était le témoin de nombreux scandales jetant des doutes et semant le trouble sur le rôle du pouvoir en place, F2 s’exonèrerait-il lui aussi de tout lien avec ce pouvoir ? Et dans ce cas, faudrait-il le croire ?
En fait il y a peut être eu beaucoup de scandales dans l’entourage immédiat de F1 mais on peut en citer très peu, notamment le Carrefour du Développement, les financements par URBA, l’achat de Vibrachoc, les écoutes téléphoniques illégales de l’Élysée, l’affaire Péchiney, la tentative de rachat en sous-main de la SG, l’affaire Luchaire et ses commissions occultes , l’affaire Green Peace avec l’attentat du Rainbow Warrior, les frégates taïwanaises, la faillite du Crédit Lyonnais, les liens suspects de Jean-Christophe Mitterrand avec les officines du pouvoir, l’affaire Cogema, l’affaire Kadhafi et des irlandais de Vincennes, etc. etc.  Sans compter l’affaire du sang contaminé où F1 ne semblait pas être en première ligne. 

Faites ce que je dis mais
^ Comment F1 aurait-il réagi s’il avait encore été président en 2010 quand à Nantes Liès Hebbadj a fait l’actualité en récusant les accusations de polygamie, invoquant seulement des relations permanentes avec ses maitresses. Si F2 pouvait avoir estimé que la polygamie d’un chef de l’État catholique n’a rien à voir avec la polygamie d’un français de confession musulmane, quand il sera Président il devra trouver le moyen de réconcilier ses opinions contradictoires.
^ Puisque F1 avait réussi à faire des écoutes illégales un moyen efficace d’information du Château, peut-on conclure que F2 saura lui aussi trouver un moyen efficace de s’affranchir des sondages pour rester à l’écoute de ses détracteurs ?
^ Bon vivant F2 dévorera-t-il lui aussi des ortolans ?  

Souhaitons que le sort ne s’acharne pas sur les amis de F2 comme il l’a fait sur ceux de F1
Patrice Pelat, l’ami intime,
convoqué par le juge dans l’affaire Pechiney, aurait pu faire des déclarations gênantes pour son ami. Sa mort inopinée laissera planer le doute sur le rôle de F1 en liaison avec Pelat dans cette affaire comme dans l’affaire Urba et dans le rachat de Vibrachoc !
François de Grossouvre, le confident,
parrain de Mazarine, organisateur des parties les plus privées, a été trouvé suicidé (sa famille dit assassiné) dans un bureau voisin de celui de F1. Sa mort inopinée laissera planer un doute sur les révélations qu’il faisait dans son manuscrit « souvenirs » qui a été égaré quelquespart à l’Élysée.
René Bousquet, l’ami de toujours,
assassiné pendant l’instruction de son procès pour crime contre l’humanité. Sa mort inopinée laissera planer un doute sur les révélations qu’il aurait pu faire sur son ami de 50 ans, rencontré à Vichy quand Bousquet, secrétaire général de la police, organisait les rafles des juifs.
Pierre Bérégovoy, son fidèle lieutenant,
suicidé par deux fois (balle au sommet du crâne, puis à la tempe) avec l’arme de service de son garde du corps qui selon la règle, ne s’en sépare jamais. Sa mort inopinée laissera planer un doute sur les révélations qu’il aurait pu faire à un moment où les proches de F1 disaient qu’il déprimait grave. 

A bien réfléchir, le poulain n’a pas intérêt à vouloir trop ressembler à son mentor. Pour rester à l’écart des amalgames et des éclaboussures compromettantes, il devrait cesser de colporter toutes les accusations qui pourraient miner son principal rival car à force de jouer les vierges outrées il va inciter les autres à chercher la faille.

FIN
/
/
/

Voir en ligne : http://blog.francetv.fr/blogistan-a...

Navigation