La Presse algérienne dans le collimateur du GSPC

, par  Danièle LOPEZ , popularité : 20%

Al Quaïda s’en prend aux journalistes algériens et menace nommément certains journaux qu’elle accuse "d’alliée du diable qui tout en obéissant aux instructions de l’Occident dans sa guerre propagandiste a versé dans la manipulation, de mensonge et la désinformation qui sont devenus méthodiques."

Décidément, seule à dénoncer tous les abus, la presse n’a pas bonne presse en Algérie !

Lire l’article en PDF

Navigation

Brèves Toutes les brèves