[]

Je, Tu, Il… Nous parlons !

, par  BALLESTER , popularité : 14%

Les blogs et les forums envahissent la toile, on y trouve un peu de tout. Cela va du carnet de voyage agrémenté de magnifiques photos au carnet de correspondance d’un futur candidat à une élection qui a réponse à tout et à rien. Entre temps vous aurez pu feuilleter celui d’une association, d’un artiste, d’un grincheux, d’un rigolo et j’en passe, le tout accompagné de petits « papiers » annotés ou non de commentaires, de réponses signés par des anonymes employants des « pseudos » pour ouvrir le dialogue. Cela est il devenu une mode ou un réel besoin de communiquer ? Bonne question, puisqu’à leur tour les sociologues s’engouffrent dans cette pratique pour essayer de décoder la bonne réponse à la question.

Il est loin le temps où au cœur d’un village ou d’un quartier les anciens se rencontraient pour « parler », « raconter » « faire connaissance » critiquer aussi.... Le développement médiatique est entré dans nos maisons et nous a ouvert sur un monde extraordinaire au travers d’informations ciblées, quoi de plus beau ? Assis confortablement dans un fauteuil nous pouvons éviter les lieus de rassemblements sportifs devenus risqués ou encore se faire un « ciné » par la location d’une vidéo sans avoir à subir la convivialité d’une « bonne salle ». Pourquoi se faire une « sortie » puisqu’à la télé on « pense à nous »… et qu’on nous offre (le rêve) ce qui a de meilleurs pour notre « culture » ? Ainsi nous nous sommes coupés de plus en plus de nos voisins les plus proches. Les réunions amicales se sont espacées, le bénévolat s’est effrité… et la solidarité aussi. Bref, petit à petit nous avons été la victime du « syndrome de l’isolement » pris par le tourbillon de l’individualisme, chacun sur son petit nuage a oublié qu’il était fait pour vivre dans « un environnement d’échanges verbaux ». Alors peut être que le blog, le forum tentent à remplacer en chacun de nous ce manque de communication avec les autres ? Mais pour vaincre cet isolement dévastateur n’est il pas nécessaire avant tout de se guérir de l’individualisme ? Car avec le nombre de blogs et de forums sur la toile, (qui défendent les mêmes causes, qui présentent les mêmes choses….mais chacun à sa manière) il nous faudra encore beaucoup d’années pour réussir à communiquer ensemble.

Navigation