[]

GROS TEMPS SUR LA ROCHELLE !

, par  Jean-Marie Avadian , popularité : 19%

Martine a rappelé la règle du PS  : "se désister pour le candidat de la gauche le mieux placé".

Donc Falorni —dont Martine rappelle qu’il reste de gauche même si elle l’a viré du PS pour avoir contesté une décision de sa majesté la première secrétaire— doit se retirer et la Martine en rajoute "Et quand il s’agit en plus de Ségolène Royal . . . quand on est de gauche, on ne va pas essayer de battre une camarade, et qui plus est celle-ci, avec les voix de la droite, c’est insupportable . . . Il doit retirer sa candidature".

Pourquoi  ? Que se passe-t-il  ? Selon quelle règle le PS déciderait-il ce que doit faire un candidat qui n’est plus soumis aux décisions de ce parti  ?

 

Le problème est gravissime pour le PS car à La Rochelle il y a 2 candidats qui se réclament de la gauche  : une socialiste qui a sa carte du parti et un socialiste à qui on a retiré sa carte du parti pour faute grave de lèse majesté  !

 

Conséquence inimaginable  :

Puisque Falorni refuse de se retirer le PS est contraint de laisser aux citoyens-électeurs de cette circonscription le dernier mot pour désigner son député  ! Un comble, si maintenant les électeurs peuvent décider par leur vote on se demande à quoi sert la Première Secrétaire  ?

 

Pire encore  :

Les citoyens-électeurs risquent de faire un pied de nez à la gauche en élisant soit une socialiste soit un socialiste  ! Risque inadmissible pour le PS qui a donc mobilisé toutes ses forces vives pour matraquer la ligne de conduite responsable que chaque citoyen-électeur doit suivre  :

IL FAUT FAIRE BARRAGE À CE CANDIDAT DE GAUCHE AFIN QU’UNE CANDIDATE DE GAUCHE SOIT ÉLUE  !

 

D’ailleurs le Président lui-même l’a souligné quand Pujadas lui a demandé s’il allait faire campagne  :

"Je ne suis pas le chef de la majorité, c’est le Premier ministre, je ne suis pas le chef du Parti socialiste, c’est Martine Aubry, je suis le chef de l’Etat. En même temps je vais demander aux Français, je le fais, qu’ils fassent en sorte qu’il y ait une majorité pour le changement."

Donc il ne fait pas campagne et il ne soutient directement aucun candidat, sauf sa Ségolène.

Cette exception ne peut s’expliquer sauf si Hollande estime que si un autre socialiste est élu à la place de son ancienne maîtresse, il n’aura pas cette majorité qu’il réclame.

 

Bref, comme vient de le souligner la nouvelle maîtresse de Hollande, quand Ségolène a été parachutée, Aubry aurait dû d’abord s’inquiéter de la météo sur La Rochelle –mais peut-être savait elle qu’elle n’était pas favorable  ?

 

Re-bref, le parachute ne s’est pas ouvert normalement et on saura lundi matin en consultant la rubrique nécrologique si Ségolène s’est écrasée ou si elle aura a réussi cet atterrissage hasardeux.

 

Comme le PS y a vraiment mis le paquet, on peut déjà prédire que c’est une candidature socialiste qui sortira en tête des urnes à La Rochelle, comme quoi cette mobilisation exceptionnelle mais indispensable est tout à fait justifiée.

 

 

 

Voir en ligne : http://blog.francetv.fr/blogistan-a...

Navigation