Claude Marsal nous a quitté.

, par  MORA , popularité : 13%

.. origine Adimad ..

Chers Amis,

Notre Camarade Claude Marsal nous a quittés.

Né à Tiaret, sous-lieutenant, il a rejoint l’Organisation dès sa création.

Nommé patron de l’OAS d’El Biar il a combattu jusqu’au bout.

Arrêté il fut condamné à perpétuité et nous rejoignit au bagne gaulliste de l’île de Ré.

Jamais il ne perdit l’espoir et sa gaieté dans l’adversité fut un exemple pour nous.

Raffinement gaulliste : deux de ses frères, Jean-Pierre et Paul furent aussi incarcérés et pour faciliter la vie de leur maman les gaullistes les assignèrent à Ré pour Claude, aux Baumettes, à Marseille, pour Paul et à Paris pour Jean-Pierre ! Heureusement Paul demanda à passer son bac. Ce lui fut accordé et lors des épreuves sportives de cet examen il fut désentravé pour le 100 mètres. Bien entendu on ne le revit qu’après l’amnistie !!!

Après sa libération Claude entama une brillante carrière commerciale mais un horrible accident le laissa tellement handicapé qu’il dut se résoudre à l’inactivité.

Coup terrible du destin, un de ses deux fils disparut tragiquement, à peine adolescent, dans un accident de la circulation. Il ne s’en remit pas plus que sa si charmante épouse Monique…

Claude s’est éteint en homme, sans se plaindre, conscient et entouré de sa femme et de son fils.

Nous le pleurons.

JF Collin

Navigation

Brèves Toutes les brèves