C’était au temps où Bruxelles... ne gesticulait pas

, par  Allezou...bIda , popularité : 99%

Finalement, nous n’avions peut-être pas raison avant tout le monde mais nous n’avions pas totalement tort : une majorité de Français soutient la position de Nicolas Sarkozy en ce qui concerne le démantèlement des camps illicites et la reconduite aux frontières des "clandestins".

Plus "étonnante" est la désapprobation de l’extrème gauche face à l’attitude de l’Union, mais qu’importe le but qu’elle désire atteindre, son refus de soutenir l’Europe dans ce cas précis ne peut être qu’une bonne chose.

C’était prévisible : les Français soutiennent à 56 % Paris dans le conflit qui l’oppose à Bruxelles dans l’affaire des Roms. Selon un sondage Opinion Way à paraitre demain dans le Figaro, la droite et...l’extrême gauche désapprouvent la décision de la Commission de poursuivre la France devant la Cour de justice européenne : 62% des personnes sans préférence partisane, 83% des sympathisants de l’UMP, 91% de l’extrême droite et 59 % de... l’extrême gauche. Cette dernière est désormais plus europhobe qu’anti-sarkozyste ou soucieuse de la protection des droits des minorités.

En revanche, 61% des sympathisants socialistes et 69 % des Verts approuvent l’intervention de Bruxelles. Des chiffres a priori rassurants, mais qui montrent que là aussi, l’Europe et/ou les Roms posent problèmes à une forte minorité. Du côté du Modem, on est, en bon centriste, partagé à égalité...

Bref, Sarkozy roule sur du velours.

Voir en ligne : http://bruxelles.blogs.liberation.f...

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)