[]

Boire de l’eau d’accord, mais ne pas en abuser…

, par  DiaOulRu , popularité : 12%

Il n’y a pas si longtemps, on nous conseillait de boire au moins un litre et demi d’eau par jour de façon à ce que l’on puisse se couler dans son jean avant notre départ en vacances, ou pour nos épouses bien aimées, rentrer dans leur corsage de l’été de l’année précédente sans faire péter les boutons. On nous préconisait de boire à longueur de journée afin d’évacuer des toxines, d’hydrater notre peau pelée et ridée, ce qui avait pour conséquence de faire des aller et retour vers des toilettes, au bureau, à la maison, sur les autoroutes et routes où les buissons dégagés sont envahis de résidus de pipis et autres à la fureur des propriétaires et riverains de ces endroits. Sans compter le gaspillage de cette richesse qu’est l’eau par ces temps de pénurie. Oui. La Terre manquent d’eau même s’il pleut de trop en ce moment et on voit toutes ces eaux pluviales, gâchées, qui s’en vont allégrement à la mer par rivières et fleuves quand on interdit aux Paysans d’en pomper là où il y en a l’été.

Par ailleurs, on ne nous dit pas de consommer l’eau du robinet, mais de consommer l’eau mise en bouteille. Pourquoi ? C’est ridicule d’aller faire comme parfois des kilomètres dans un supermarché quand on en a chez soi, de la dite potable dans des tuyaux qui alimentent votre lavabo et qu’en plus, la majorité de notre besoin en eau est apportée par notre alimentation et contenu particulièrement dans les fruits et les légumes, l’anis blanc et le pernod avé des glaçons dans le verre.

Personnellement, j’affirme que l’eau bue est dangereuse car l’obus éclate.

Avez-vous dégusté un morceau de pain grillé recouvert de Roquefort, une portion de Frita ou de Choukchouka accompagné d’un verre d’eau minérale. Berck ! Ca ne vaut pas avec un bon rosé ou un rouqmouq des familles. Quelle tronche ferait vos invités conviés à déguster une kémia sans anisette ou un riz à l’espagnole avec de l’eau rafraîchie aux glaçons.

De plus, quand vous aurez le Bourdon, celui de Santa Cruz, de Notre Dame de Paris, celui de Notre Dame d’Afrique, Sainte Anne d’Auray, celui de notre Bonne Mère de Marseille, la perte d’un être cher, un mal dans sa peau, essayez avec de la flotte. Ce mal ou ce Bourdon ne passera pas bien sauf avec du Bourbon de cet autre nom.

L’eau est dangereuse, la preuve, tout comme celui qui ne sait plus nager dans les aléas compliqués de la vie, qui coule immédiatement au profond d’elle et la perd cette purée de vie, quand il choisit de s’y foutre dedans avec autre chose que des glaçons.

Par contre, cet élément est idéal pour les poissons, boire leur eau, d’accord, mais sans en abuser car je me demande si à force d’en boire, nous n’aurons pas sur le dos leur ligue de protection, car c’est la mode, quand ces dits poissons en manqueront !

Boire de l’eau d’accord, mais ne pas en abuser…

A méditer.

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !! Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)