[]

Affaire Bellebou - Verdict

, par  Allezou...bIda , popularité : 15%

Chers Compatriotes, Chers Amis,

Aujourd’hui peu après 14h, vient de tomber le verdict de la Cour
d’Appel de Toulouse concernant notre ami Mohamed BELLEBOU. Le tribunal,
cette fois-ci l’a entendu et enfin compris.

En effet, la Cour d’Appel de Toulouse vient de le condamner à 2 ans
dont 20 mois avec sursis et mise à l’épreuve soit à l’arrivée 4 mois
ferme. Bien loin du jugement très lourd, prononcé en 1ère instance
devant le TGI de Foix, qui l’avait condamné à 2 ans ferme le 9 avril
dernier.

Ce qui signifie que Mohamed devrait retrouver très rapidement les
siens au plus tard à la mi-juillet, peut-être avant compte tenu des
remises de peine.

Ce qui pour lui, pour sa famille et pour ses amis signifie la fin de
plusieurs mois d’inquiétudes et d’interrogations, et en soi une
victoire.

Nous tenons à remercier, en son son nom et au nom de sa famille, tout
d’abord ses avocats, Maître Jean-Pierre CABROL du Barreau de Toulouse,
et Maître Thierry MUDRY, du Cabinet Collard et Associés, du Barreau de
Marseille, pour la qualité de leurs interventions et leur implication.
Mais aussi et surtout, tous ceux qui contribué à cet élan de
solidarité envers notre compatriote Mohamed BELLEBOU.

Nous remercions chaleureusement, les personnes qui nous ont soutenu
financièrement par leur participation active aux frais de défense de
Mohamed, beaucoup à titre individuel mais aussi plusieurs organisations
comme « Le Secours de France », « l’Association Jeune Pied-Noir »
ou encore « l’Echo de l’Oranie ».

Ces témoignages de soutien et cette solidarité nous vont droit au
cœur et Mohamed, dés sa sortie, ne manquera pas, personnellement, d’y
répondre, et de vous remercier une nouvelle fois pour votre
mobilisation.

Nous tenons aussi à remercier le Sénateur Jean-Pierre BEL qui même
si nous pouvions comprendre que sa dignité d’homme public avait été
quelque peu malmenée, nous n’admettions pas les propos durs qu’ils
avaient eu, à l’époque des faits, face à la détresse et au désarroi
de nos compatriotes. Sa lettre d’apaisement à destination du Président
de la Cour d’Appel n’est sans doute pas étrangère à ce nouveau
verdict juste et équitable.

En conclusion, l’union et la mobilisation paient toujours. Nous devons
continuer à nous battre pour la reconnaissance, la justice et
l’application des textes votés par ceux qui nous gouvernent à
destination des Harkis et de leurs enfants. Et plus largement à tous
les Rapatriés d’Algérie.

Le combat continue...

Bien à vous,

Lahcène BOUALAM

Fils du Bachaga-Boualam

Pdt de l’Association Bachaga-Boualam

Pdt du Comité de Soutien « Libérez Bellebou !!! »

www.liberez-bellebou.com

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Démission du HCR

    Nous apprenons la démission du HCR de Madame Andrée Montéro.