[]

la France et la colonisation

, par  Danièle LOPEZ , popularité : 20%

L’Algérie fait beaucoup parler d’elle par la voix de son président qui réclame à cor et à cri une repentance de la France. Nous savons tous que cette repentance serait vite concrétisée par des espèces sonnantes et trébuchantes qui viendraient grossir les économies des dirigeants de ce pays et que le peuple algérien n’aurait pas une chance d’en voir un dinar.

Moins bruyants sont les dirigeants des pays d’Afrique dite "noire". Il ne faut pourtant pas ignorer la haine que nourrissent les africains contre les français car ils ont été "colonisés" eux aussi. Mais, comme ils se servent encore dans cette même bourse France, ils sont moins pressés de le crier trop fort.

Parfois, il arrive que les rouages grincent et se grippent. C‘est ce qui est arrivé au Tchad ces dernières semaines avec ces « petits blancs » qui viennent donner des leçons et les « humilier ».

C’est ainsi que les membres de « l’arche de Zoé » et leur action inconsidérée de rapt sur enfants, ont permis que les autorités dirigeantes de ce pays se rappellent au bon souvenir de la France.

Il en aurait fallu moins, mais plus discrètement, pour que tout se passe en douceur entre les « têtes pensantes » des deux pays.

Sauf que le peuple, excédé par l’outrecuidance des « visages pâles », en a fait un fromage. Ça ne faisait pas l’affaire du Président mais il a fallu donner le change. Il faut faire vite et laisser croire au bon peuple tchadien qu’il a eu sa revanche sur les colons d’antan.

La belle aubaine ! En deux temps, trois mouvements, on condamne les coupables. On les somme de payer un tribut aux familles victimes de leur malveillance et, le simulacre de procès achevé, on les renvoie vite fait bien fait chez eux.

Ouf ! dirons-nous, l’orage est passé. Que nenni ! Il n’est pas fou, ce Président. La France n’a pas fini de payer !

D’abord, elle va l’aider à conserver son "trône". Comme il a les rebelles qui frappent à sa porte, c’est la France qui va les déloger et qui laissera dire - à qui veut entendre - qu’elle est encore une fois venue s’ingérer dans les affaires du Pays.

En contre-partie, le Président tchadien dira qu’il veut bien « grâcier » les prisonniers de l’Arche - qui s’en foutent d’ailleurs puisqu’ils sont bien à l’abri dans les prisons françaises.

Mais attention, il veut bien effacer la condamnation ... mais pas la somme exorbitante qui a été réclamée aux condamnés. Sinon, ça le mettrait en porte à faux avec son peuple !!

Comme les condamnés ne sont pas solvables , c’est donc la France qui va mettre - encore une fois - la main à la poche pour s’acquitter de ce racket .

Et qui dit France, dit les français !

La Libye , le Sénégal, la Mauritanie, le Niger, le Tchad, j’en oublie au passage ….

Nous n’avons pas fini de payer la colonisation !

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !! Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)