[]

Un nouveau "gang des barbares" à Garges-Lès-Gonesse Vu sur le Net...

, par  Kir , popularité : 9%

Seul l’hebdomadaire départemental La Gazette du Val d’Oise du 9 septembre rapporte une affaire de torture sordide n’ayant rien à envier à l’affaire Halimi au niveau de l’inhumanité. Mais voilà, la victime s’appelle Patrick, les agresseurs sont arabes, cela ferait désordre à la une du journal télévisé de 20H. D’autant que les agresseurs qui ont fait perdre l’usage d’un oeil à leur victime, seront déjà libres dans 18 mois...

Extrait de La Gazette du Val d’Oise :

" Une violence inouïe au fond d’un local à poubelle. Mardi 1er septembre, après six jours d’enquête, la police a interpellé deux jeunes de 23 ans qui étaient recherché pour avoir frappé un autre homme à coup de ceinture, dans un local à poubelle de l’impasse Germain-Soufflot.

Pour une raison qui reste à préciser, Patrick, originaire de Garges-lès-Gonesse avait été frappé par les deux hommes le 21 août. Sous la violence des coups de ceinture, portés, notamment au visage ; il a définitivement perdu l’usage d’un oeil. Il avait déposé plainte cinq jours après son passage à tabac.

Présentés, mercredi 2 septembre, en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Pontoise, Youssif, domicilié à Garges, et Siyed, originaire de Sarcelles, ont été condamné à 18 mois de prison ferme"

Rappel du code pénal Article 222-1 "Le fait de soumettre une personne à des tortures ou à des actes de barbarie est puni de quinze ans de réclusion criminelle."

Questions :

- Pourquoi les deux allochtones n’ont pas été condamnés à 15 ans de prison comme l’exige la loi française ?

- Si se faire fouetter jusqu’à mutilation d’organe n’est pas considéré comme un acte de torture/barbarie, quelle est la définition du juge ?

- Si monsieur le juge subissait le même sort, comprendrait-il de croiser ses bourreaux en mars 2011 dans la rue ?

- Où sont les médias nationaux ?

- Le racisme anti-blanc ayant l’air évident, où sont SOS-Racisme ; le Mrap, la LDH ?
Pourquoi nos impôts devraient financer ces associations partiales niant depuis 30 ans le racisme anti-français et anti-chrétien ?

- Pourquoi Nicolas Sarkozy a-t-il aboli la double peine, ce qui va permettre aux jeunes arabes de rester sur notre territoire après leur peine ?
Pourquoi la déchéance de la nationalité pour indignité ne serait-elle pas appliquée en cas de double nationalité ?

- Pourquoi, dans le droit Français, l’antisémitisme est une circonstance aggravante, donc plus sévèrement réprimée que le racisme anti-français, anti-chrétien, anti-blanc ?

Comme l’a bien expliqué Jean Robin dans son livre la Judéomanie, en faire plus pour certaines communautés peut générer du racisme chez les communautés discriminées négativement de fait.
En l’occurence il s’agit des Français blancs et chrétiens qui ne bénéficient ni d’un droit spécifique, ni de l’attention des associations, si ce n’est l’Agrif ostracisée par le système.

- On notera la différence de traitement avec l’affaire de Bobigny où un individu défiant la police a perdu un œil...

Ce billet ne concerne pas directement l’islamisation, mais j’ai jugé nécessaire de le publier concernant la gravité et le silence entourant cette affaire.

Joachim Véliocas.

PS : Sur la même page, La Gazette du Val d’Oise rapporte une série de rixes à Garges les Gonesses ayant fait 3 blessés sérieux au couteau.
Le nom des émeutiers ? Mounir, Mohamed, Ahmed, Aboubakar, Mohamed.

Les faits se sont produits dimanche 6 à 17h30 sur le parking du Conforama. Toujours sur la même page, on apprend qu’un ado de 14 ans a été planté par un tournevis à Sarcelles, le 4 septembre...

__espaceur.png__

Voir en ligne : Un nouveau "gang des barbares" à Garges-Lès-Gonesse

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !! Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)