Un cadre d’Accor fait une blague sur l’affaire DSK, il risque la sanction

, par  no-reply@20minutes.fr , popularité : 89%

« On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui »… Xavier Graff, directeur de la gestion des risques du groupe Accor, vient d’en faire les frais, rapporte le site du Monde. Sa « plaisanterie » est née de l’affaire DSK, avec le viol présumé d’une femme de chambre par Dominique Strauss-Kahn dans une chambre du Sofitel de New York, tenu par le groupe Accor, le 14 mai dernier.

Le 24 juin, Xavier Graff écoute France Info où un ami, le colonel Thierry Bourret, patron de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp), parle du dopage dans le Tour de France. Le directeur d’Accor lui envoie alors le courriel suivant : « Au Sofitel NY, nous avons réussi à ’faire tomber’ DSK. Nous espérons que l’Oclaesp arrivera à faire tomber quelques cyclistes tricheurs cet été ».

Voir en ligne : http://flux.20minutes.fr/c/32497/f/...

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)