Salariée voilée à la crèche : les prud’hommes vont trancher ce lundi

, par  no-reply@20minutes.fr , popularité : 33%

JUSTICE - Elle avait été licenciée en décembre 2008...

« Une instrumentalisation du dossier »

Plusieurs personnalités, notamment la philosophe Elisabeth Badinter, le député-maire PS d’Evry Manuel Valls ou le président du Haut Conseil à l’Intégration Patrick Gaubert, ont pris position pour la crèche. L’avocate de l’employée, Me Majda Régui, a plaidé devant les prud’hommes en novembre qu’« il s’agissait d’une instrumentalisation du dossier pour faire passer Mme A. pour celle qui allait faire couler Baby Loup ». Une ancienne collègue a témoigné pour sa part que la salariée « portait le voile quand (elle) la voyait sur son lieu de travail ».

Prenant le contre-pied de l’avis de la Halde, Jeannette Bougrab, alors présidente de l’institution, avait annoncé en octobre un réexamen du cas. Jeannette Bougrab, citée comme témoin devant les prud’hommes par la crèche, avait estimé en marge de l’audience qu’« il n’y avait pas de raison que la laïcité soit moins bien protégée que la liberté religieuse, ce sont deux principes de valeur constitutionnelle ».

Voir en ligne : http://flux.20minutes.fr/c/32497/f/...

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)