[]

Opération Escargots

, par  DiaOulRu , popularité : 19%

Ben voilà, à quoi ça sert d’effectuer une opération escargot au moment du départ des congés du 15 août, sur nos autoroutes et nos routes de campagne.

Quand on n’est pas content, il faut trouver d’autres moyens pour protester, sinon, vous vous retrouvez "dans un panier à salade".

Comme ce matin, il faisait beau sous la pluie, enfin, pour eux, les escargomuches qui étaient de sortie de leurs caillasses entassées au fond du jardin. Nous, éco-cologistes nés, nous ne mettons pas de produits anti-limaces afin de protéger nos salades et jeune persil qui poussent avec difficulté, et dont les gastéropodes sont friands à la pousse. Nous les ramassons, les parquons au fin fond du terrain où poussent du thym, des lauriers, différentes sauges, ciboules sauvages, sarriettes et autres. Quand notre élevage a fait des petits, pour se reproduire, les escargots s’arrangeant entre eux, à toi et à moi, c’est pratique et différemment de nous, hermaphrodites qui disent les savants, et environ une fois par mois, pendant l’été, pondent des œufs qu’ils enterrent et font des petits, tout mignons petits escargots minuscules qui deviendront très vite grands l’année d’après, à bouffer ce qui pousse dans votre potager.

Avé le Pépé, on en récupérait de ces œufs pour mettre au bout des hameçons pour la truite ; ça avait du succès comme appât trois étoiles Michelin. Maintenant c’est interdit. Ca n’a plus d’importance car des truites, il n’y en a plus. Le couillon qui a importé des silures, ce requin d’eau douce, du Danube pour aleviner le Tarn, ces silures donc qui atteignent maintenant pour certains dans les soixante kilos, ont tout bouffé, truites, brèmes, gardons, rotengles, ablettes avec lesquels étant gamin, on s’amusait à les pécher. Ce jour là, lui (pas le silure… le couillon) était sûrement « aviné » par sa bêtise.

- Hein ! Quoi ? Qu’est-ce que tu dis…
- Que tu t’éloignes du sujet comme d’habitude…
- Et de quoi que je causais ?
- D’escargots… pas de pêche à la truite.
- Ah ! Oui… or donc…

Les escargots, avant de les préparer, il faut soit disant les faire jeûner au moins quinze jours car ils peuvent déguster des plantes nocives. Nous, notre Mémé du Midi, leur donnait de la farine pendant deux ou trois jours et quand ils faisaient « caca » tout blanc, leurs intestins étaient nettoyés, qu’elle disait. Elle procédait au nettoyage d’icels. Je ne vous dis pas. C’est moi maintenant qui le fait. Du sel, du vinaigre, de l’eau, c’est gluant et ragoûtant, vous en avez plein les mains, ça bave de partout, un de mes Petits Fils s’en est même mis sur la tête pour remplacer la pommade hors de prix vendue dans les supermarchés pour se faire la houppette à la mode sur le haut du crâne ; il a abandonné la recette de son Père faite au blanc d’œuf, et au bout de trois ou quatre fois l’opération (nettoyage des escargots hein, je m’éloigne, je m’éloigne !), cuits dans un court bouillon avé des herbes du Pays de mon Epouse, ça commence à sentir la bonne cuisine des connaisseurs.

Après, on a le choix. Les faire à la Parisienne farcis au beurre persillé et aillé, soit recoquillés ou mis par deux ou trois dans des plats en terre es spéciaux que je préfère car il y en a plus dedans avé le beurre et passé au four ou comme à Bordeaux avé une sauce au vin rouge, mais moi j’aime les faire à la façon de la Mémé, avé de la tomate du jardin, vous savez, celles bien mûres, au goût bien prononcé, « au nez rouge » avec lesquelles vous faites une sauce comme il faut dans laquelle ont cuit des morceaux de bonne saucisse fraîche que l’ont trouve vers Saint Afrique ou les monts de Lacaune, avé des oignes et s’aux en quantité, je dépiaute même de la saucisse dans le jus… Boudu Dieu le Père si tu existes, tu as bien eu raison de nous donner la recette des escargots à la Catalane, sans oublier de boire avec un bon rouge corsé des Cabanes de Fitou !

Millé Diou… encore trois jours qu’ils ont à jeûner ces bougres de bestioles…
Escargots

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !! Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)