Libye : Des militants islamistes combattent dans les rangs des rebelles libyens

, par  PC , popularité : 83%

Menace terroriste : AQMI s’empare de missile sol-air en Libye !

Le colonel Kadhafi a affirmé, à plusieurs reprises, que les
troupes qui sont restées fidèles combattent al-Qaïda. Aussi
déroutantes qu’ont été les premières interventions du leader libyen au début de
la crise que traverse son pays, il se pourrait qu’il n’ait pas totalement
tort.

La situation libyenne laissait craindre que des mouvements
terroristes
puissent s’emparer de matériels militaires – et en
particulier de missiles anti-aériens Manpad Sa-7) à la faveur
du chaos ambiant. Le cabinet d’analyse stratégique Stratfor soulignait que le
conflit libyen « pourrait offrir aux djihadistes plus de
liberté de manoeuvre qu’ils n’en ont eu depuis des années ».

Et il semblerait que les craintes que l’on pouvait nourrir soient devenues
réalité. « Nous avons des informations sûres. Nous sommes très inquiets pour la
sous-région. AQMI, Al-Qaïda au Maghreb Islamique, a profité de
la situation en Libye pour se procurer des armes lourdes qui
ont été transportées dans la zone sahélienne » a ainsi déclaré une source
malienne proche des services de sécurité et dont les propos ont été rapportés
par l’AFP.

Cela a été confirmé par un responsable militaire nigérien : « Nous avons les
mêmes informations. Parmi ces armes, il y a des missiles Sa-7. C’est très
inquiétant. Ce surarmement est un vrai danger pour toute la zone
sahélienne
. Apparemment, AQMI utilise des intermédiaires ou envoie
même des militants pour récupérer ce matériel. Reste à savoir ce que
l’organisation compte faire de ces armes. L’on peut imaginer qu’une partie
puisse servir à faire du trafic. Et que l’autre soit utilisée… Auquel cas, ce
serait une très mauvaise nouvelle pour les Etats concernés (Mauritanie,
Niger, Mali, Algérie
) mais aussi pour les militaires
français
amenés à intervenir dans la région sahélienne.

Pour le président tchadien, Idriss Deby Itno, il n’y aucun
doute non plus sur le fait qu’AQMI s’est procuré du matériel militaire libyen.
« Les islamistes d’al-Qaïda ont profité du pillage des arsenaux en zone rebelle
pour s’approvisionner en armes, y compris en missiles sol-air,
qui ont été par la suite exfiltrés dans leurs sanctuaires du
Ténéré » a-t-il déclaré dans un entretien à paraître le 28
mars dans Jeune Afrique.

« C’est très grave. AQMI est en passe de devenir une véritable armée, la
mieux équipée de la région » a poursuivi le président Déby, avant d’estimer
qu’il y a « une part de vérité » dans les affirmations du colonel Kadhafi. « Je
suis certain qu’AQMI pris une part active au soulèvement » a-t-il dit, tout en
reconnaissant ne pas savoir « jusqu’à quel point ».

Selon les quotidiens The Daily Telegraph et Il Sole 24 Ore, des militants
islamistes recrutés à Derna par un certain Abdel Halkim al-Hasadi pour aller
combattre en Irak seraient dans les rangs des rebelles à Ajdabiya.

La ville de Derna, justement, avait été épinglée par un câble diplomatique
américain diffusé par WikiLeaks. Cette cité, située entre
al-Baïda et Tobrouk, avait été décrite comme étant un « vivier
de combattants libyens » pour l’Irak. Elle subirait
l’influence d’un petit groupe d’anciens djihadistes passés par l’Afghanistan,
qui la pousseraient vers un islam rigoureux et conservateur.

Par ailleurs, il est fort probable que bon nombre de prisonniers islamistes
libérés en plusieurs vagues par le régime du colonel Kadhafi aient pris les
armes aux côtés des rebelles. Depuis 2007, Tripoli a lancé le programme « 
dialogue et réconciliation » pour « recycler » les djihadistes. Au moins 946 ont
été ainsi élargis des prisons libyennes.

Source : Zone Militaire<br />

  • Libye : Les
    moyens militaires de l’armée libyenne du colonel Kadhafi
  • Lybie
     : Les forces de Khadafi progressent vers Benghazi !

  • Libye : Intervention des forces spéciales britanniques SAS

  • Libye : Des manifestants pendent deux policiers... Le chaos s’étend dans le
    monde arabe !
  • Voir en ligne : http://infos.fncv.com/post/2011/03/...

    Navigation

    Brèves Toutes les brèves

    • Démission du HCR

      Nous apprenons la démission du HCR de Madame Andrée Montéro.