Les neuf réalités Ecomiques que chaque citoyen devrait connaître avant de voter Le Dossier Economique des Elections Française par Charles Gave

, par  Kir , popularité : 97%

Un auteur pédagogique et qui ne pratique pas le terrorisme intellectuel ambiant

Ce n’est pas la première fois que NJ vous parle de Charles Gave, auteur de plusieurs ouvrages économiques, écrits pour le grand public, facilement compréhensibles, agréables car il sait y glisser l’humour, et toujours illustrés de graphiques bien expliqués et explicites.

Le titre de son dernier ouvrage, "L’état est mort, vive L’État", titre évocateur dont le premier état est volontairement écrit en minuscule, le second en majuscule - ce qui n’est pas anodin, et on le comprend à la lecture du livre que je vous recommande. Rédigé bien avant la crise, il annonçait tout, je dis bien toutes les étapes de ce que nous traversons, et la suite qui arrive et vers laquelle nous nous précipitons, comme d’aveugles insensés.

Le lire, c’est comprendre facilement ce que la plupart des "spécialistes" cachent sous un vocabulaire alambiqué, conçu pour que les Français soient dégoûtés de l’économie et de la gestion de leur pays, ou pire,
qu’ils ne se considèrent pas à la hauteur et laissent, de fait, un blanc-seing à des politiques pourtant tout aussi ignares en la matière. La situation économique (et pas seulement, hélas !) de la France suffit à démontrer leurs carences doublées d’impuissance.

Charles Gave est indépendant, totalement éloigné de tout pouvoir politique et ne fait pas partie de "l’intelligentsia" des "toujours mêmes invités" de nos médias.
Les conséquences qu’il tire de ses analyses, dérangent la pensée-unique des partisans keynésiens de l’économie, et sans doute la met-elle aussi en rage, car ce diable d’homme, en expert averti et sérieux, ne se trompe pas dans ses prévisions. Voilà des décennies qu’il nous met en garde, nous prévient, nous avertit. Ses fidèles lecteurs, dont je fais partie, savent depuis longtemps ce que nous allons vivre dans une crise encore jamais traversée, et qui n’est, aujourd’hui, qu’entraperçue par le tout petit bout de la lorgnette.
Le pire arrivera, si nos dirigeants ne changent pas diamétralement leur vision et leur diagnostic erronés.
A politique inchangée, nous allons tous au bouillon !

Dans son inlassable pédagogie qu’il essaie de diffuser aux Français, dans la mesure de ses moyens, il vient de créer un nouveau site "L’institut des libertés" qui rassemble plusieurs analystes indépendants, comme lui décidés à nous éclairer, dans un ultime et (presque) désespéré cri d’alarme destiné à réveiller les consciences et dénoncer les dérives de politiques clientélistes coûteuses et désormais suicidaires.

Un site à garder dans ses "Favoris" et à consulter régulièrement pour ne plus se laisser happer par les mensonges et les fausses promesses de nos Pères Noëls professionnels, qui raseront gratis demain.

Son premier article sur ce site est à lire absolument si vous voulez avoir un point précis et non-camouflé de la situation de notre pays.

En neuf points sont détaillés tous les aspects d’une situation qu’aucun de nous ne devrait ignorer... si nos politiques avaient le courage de nous parler franchement, y compris celui qui s’auto décerne un certificat de franchise et de raison ; élève Bayrou, au tableau !

J’espérais que l’élection Présidentielle serait un moment ou la vérité serait dite aux Français, pour qu’ils puissent voter en connaissance de cause.

Jamais, et je dis bien jamais, la situation économique de notre pays n’a été aussi critique, sans que nous soyons en guerre.
De grands malheurs peuvent venir accabler la France et sa population a échéance relativement rapprochée. J’espérais que l’élection Présidentielle serait un moment ou la vérité serait dite aux Français, pour qu’ils puissent voter en connaissance de cause.

Il n’en est rien et je n’ai pas le souvenir d’avoir assisté dans aucun pays en quarante ans d’observations à une campagne aussi médiocre et éloignée des réalités, la classe politique et les média semblant n’avoir qu’un but et un seul : masquer la vérité et ne pas donner au peuple l’information dont il a besoin pour se décider.

Il m’a donc paru nécessaire d’informer un public le plus large possible de la réalité de la situation, dans la mesure de mes moyens bien entendu (fort limités, hélas).
Je ne suis pas un homme politique, je n’offre pas de solutions. J’ai juste voulu donner à mes concitoyens les informations dont je pense qu’ils ont besoin pour se déterminer en connaissance de cause.

A eux d’analyser les solutions que les candidats proposent, mais pour prendre la bonne décision, ils doivent avoir d’abord connaissance des faits et de la réalité.

Si vous jugez cette démarche intéressante, faites circuler cette analyse de la façon la plus large possible. Envoyez-la à 10 de vos amis, en leur disant de l’envoyer à 10 des leurs et ainsi de suite. Parfois l’Internet permet de casser la censure comme nous l’avons vu récemment dans un certain nombre de pays comme les USA ou les pays arabes.

Charles Gave

Président de l’Institut des Libertés

__espaceur.png__

Article complet à lire sur le site de l’Institut des Libertés, en cliquant ci-dessous sur "Voir en ligne".

Le lien direct du dossier, ici :

http://institutdeslibertes.org/2012...

Voir en ligne : Le Dossier Economique des Elections Française par Charles Gave

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)