Le réalisme socialiste

, par  Allezou...bIda , popularité : 97%

Bien qu’elle s’en soit défendu par la suite en nous serinant qu’il faudrait seulement allonger la durée de cotisations tout en partant à 60 ans, ce que je n’ai jamais pu comprendre : mathématiquement si vous devez cotiser plus longtemps à un régime de retraite il faudra travailler un peu plus, non ? et pourtant

Dimanche, Martine Aubry a évoqué la possibilité « d’aller très certainement » vers une retraite à « 61 ou 62 ans ». Si François Fillon s’est réjoui de cette déclaration, ce n’est pas le cas de tout le monde... Cette prise de position divise au sein de la gauche du PS, des partis de gauche et des syndicats alors que de nouvelles négociations sur les retraites s’annoncent.

http://www.20minutes.fr/article/377864/Economie-Reforme-des-retraites-pourquoi-Martine-Aubry-propose-de-supprimer-la-retraite-a-60-ans.php

Voilà qu’un des prétendants au poste de président donne de la voix en s’attaquant à la mesure phare de la première secrétaire du P.S. alors qu’elle était membre du gouvernement Jospin :

Manuel Valls veut "déverrouiller les 35 heures"

"Est-ce que, dans le monde tel qu’il est aujourd’hui, avec la concurrence que nous connaissons, pouvons-nous nous permettre d’être sur des idées des années 1970, 1980, 1990 ? Non. Il faut dépasser la question des 35 heures. Oui, nous devrons déverrouiller les 35 heures", a ajouté le maire d’Evry. Le déverrouillage consisterait, a-t-il précisé implicitement, à un quasi-retour à la semaine des 39 heures, l’horaire légal qui précédait la réforme de 1998-2000. "Ceux qui ont la chance d’avoir un emploi doivent pouvoir travailler deux ou trois heures de plus sans avoir recours forcément aux heures supplémentaires, qui ont beaucoup coûté à l’Etat", a-t-il expliqué.

http://www.lepoint.fr/politique/manuel-valls-veut-deverrouiller-les-35-heures-02-01-2011-1281299_20.php

__espaceur.png__

Émotion dans le marigot socialiste, un membre du parti, et pas des moindre, ose s’attaquer à cette soi disant avancée sociale, qui a ruiné la France et l’a fait rétrograder économiquement, alors que tous les pays industrialisés d’Europe ont compris qu’il faut travailler plus pour remonter la pente.

Mais il est vrai que l’approche des primaires fait monter la fièvre à tous les postulants qui se déclarent peu à peu, impatients et ne voulant pas attendre juin 2010 afin, peut-être, de faire barrage à celui qui pourrait réunir le plus grand nombre de suffrages des militants : D.S.K.

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)