[]

Incorrect politiquement mais si juste

, par  Allezou...bIda , popularité : 23%

En passant au tamis le flot d’informations que nous offre le filon internet, il arrive quelques fois que nous tombions sur des pépites, aujourd’hui je voudrais vous faire partager ma découverte, elle vaut son pesant d’or ; cette analyse rejoint totalement mon opinion et mon inquiétude sur le devenir de notre société.

Pour moi le port du foulard puis du voile et maintenant de la burqa et du djihab n’a toujours été que l’arbre qui cachait la forêt du prosélytisme des tenants d’un islam radical que même ceux qu’on nomme modérés ne peuvent (ou ne veulent) combattre (pour quelles raisons : crainte de représailles, saintes écritures, fatalisme...?).

A ce jour, les choses ne feront qu’aller en empirant si personne ne vient y mettre bon ordre, nous sommes face à une campagne de démolition
de l’Occident savamment orchestrée par ces états musulmans qui nous affirment, la main sur le cœur, lutter contre le terrorisme islamiste (certes chez eux).

New York

__espaceur.png__

Je vous laisse juge de la pertinence des ces affirmations

Burqa et qamis uniformes d’Al-Qaïda

Tout d’abord je voudrais rappeler aux pouvoirs que les arguments présentés lors du débat concernant la burqa — atteinte à la liberté de la femme d’un côté, ne pas stigmatiser les musulmans de l’autre, interprétations des droits de l’homme et de la laïcité, etc. — sont complètement hors de la réalité que cet uniforme recouvre.

Ou plus exactement que ces uniformes recouvrent, car à la burqa et autres cagoules des femmes il faut inclure à ce débat la qamis et autres camisoles des hommes. Peu importent les raisons pour lesquelles nos politiciens se voilent la face, peur personnelle ou peur d’émeutes, électoralisme, etc.

CES UNIFORMES EXPRIMENT ET AFFICHENT PUBLIQUEMENT L’ADHÉSION AU MOUVEMENT ISLAMIQUE AL-QAÏDA.

Il faut bien savoir qu’un barbu en robe qamis est un adepte, un partisan d’Al-Qaïda, c’est-à-dire un terroriste potentiel.
Pour les femmes c’est la burqa qui incarne cette adhésion. Le choix est clair : on combat Al-Qaïda ou bien on le soutient ?

__5__

Les enjeux politiques

Il y a bien sûr des enjeux politiques, avec la trouille de voir des émeutes éclater, parce que à un moment donné il faudra bien que les forces de l’ordre interviennent et que cela se fera dans le sang, et qu’alors des têtes tomberont au sein des instances politiques, judiciaires et éventuellement militaires.

Avec la trouille aussi de représailles personnelles, d’attentats ciblés, de fatwas.
Avec la trouille également pour les donneurs d’ordres
d’être classés d’extrême-droite, d’être qualifiés de racistes, d’être traînés dans la boue par les médias de désinformation, les socialocommunistes, les islamogauchistes et autres idiots inutiles.

__5__
Les enjeux économiques

Mais il y a aussi des enjeux économiques.

N’oublions pas que l’islam est le premier fournisseur de main-d’œuvre en Europe — tout comme dans les pays musulmans, où les pouvoirs en place conservent leur domination grâce à cette doctrine politico-religieuse.

Et l’islam restera longtemps premier pourvoyeur de main-d’œuvre car tant qu’on aura des musulmans on aura des ignorants, et par conséquent de la main-d’œuvre manuelle.

__5__

Les enjeux démographiques

À cet aspect économique se greffent des enjeux démographiques, l’ignorant étant par nature plus porté à la reproduction que l’intellectuel.

Or en matière économique on sait que la croissance est nécessaire.

S’il n’y a pas progression de la consommation il y a régression, il y a inflation et le système s’effondre.

Sans parler des retraites.

__5__

Le bon choix

Le bon choix eut été (et est peut-être encore) de renoncer à la loi du sol au profit de la loi du sang
(en vigueur dans la majorité des pays) afin de ne pas accorder la nationalité française à n’importe qui,
ceci afin de permettre l’expulsion vers leur pays d’origine des islamistes,
des nique-la-France et autres étrangers-de-souche hostiles.

Paix aux autres étrangers, avec carte de séjour renouvelable sur trois générations (trois générations françaises, c’est ce que la loi réclame aux Français nés à l’étranger pour prouver leur nationalité française).

Le bon choix eut été (et est peut-être encore) de ne pas céder un pouce de terrain à toute revendication
contraire aux lois, coutumes et culture françaises.

Du reste, accorder une dérogation à une loi est illégal dans son principe, sinon la loi perdrait tout son sens.

Il n’y a pas à discuter, il n’y a qu’à appliquer.

Aucun principe religieux ne peut dominer ni contredire la loi dans un état laïque.

Un Français de souche qui n’est pas d’accord est puni d’une amende ou de prison,
un étranger de souche devrait l’être pareillement.

Le bon choix eut été (et est peut-être encore) de répondre à la question de savoir
pour quelle(s) raison(s) ces immigrés sont venus en France :

— pour chercher du travail en acceptant les règles du pays d’accueil et l’assimilation (60 %) :

ceux-là sont les bienvenus,

— pour fuir un régime social, politique ou religieux qui ne leur convenait pas et par adhésion au système français (14 %) :

ceux-là aussi sont les bienvenus,

— ou enfin pour conquérir la France et lui imposer leur régime social, politique et religieux (22 %) ?

Ceux-là ne sont pas les bienvenus.

__5__

Guérilla + guerre civile

À cette guérilla annoncée s’ajoute vraisemblablement une guerre civile entre Français de souche.

Nous en sommes au point où les partis politiques de droite comme de gauche ont perdu la confiance des Français,
au point où la droite diabolisée est excédée par l’hystérie des gauchistes,
au point où la gauche insulte faute d’argument parce qu’elle ne parvient plus à gérer ses contradictions,
au point où le pouvoir et la justice ne jouissent plus d’aucune considération ni d’aucune crédibilité
et sont de plus en plus méprisés,
au point où les communautés ne se supportent plus,
au point d’un ras-le-bol général,
au point où il suffit d’une étincelle pour déclencher des émeutes.
MUSULMANES

Et il me paraît évident que vont s’organiser chez les Résistants de nouveaux FTP, KKK et autres milices.

Mais après tout peut-être que la charia sera bien acceptée ? C’est de l’humour… noir, bien sûr,
ou tout au moins bronzé et, en ce cas,
je suis prêt à parier que bon nombre de nos farouches socialistes corrects et bien-pensants finiront alors
en asile psychiatrique !

__5__

Le grand secret

Quel est donc alors ce grand secret, si bien gardé, qui les motive à accepter de renier
nos valeurs et à protéger les islamistes sur notre sol ?

J’ose espérer que ce « grand secret » n’est qu’une stratégie de la droite, qui laisse faire jusqu’à l’inacceptable,
jusqu’à un renversement de l’opinion publique ulcérée, à la limite d’une crise de nerfs pavlovienne,
pour alors prendre des mesures radicales clairement justifiées qui condamneraient et pourchasseraient
les islamistes comme hors-la-loi et discréditeraient les socialo-gauchistes comme responsables,
faisant ainsi coup double pour les élections de 2012.

J’espère que ce n’est pas un vœu pieux — c’est le cas de le dire ! »

Jean Ducluzeau

Vous penserez : radical, inapplicable, point de non retour atteint, alors, comme dit dans l’article, nous allons vers de grandes désillusions et vers des jours bien sombres.


Madrid

__0__

Londres : une victime brûlée au visage

__espaceur.png__

Au fait chers amis lecteurs : BONNE VACANCES

Voir en ligne : françaisdefrance’s blog

Navigation