Bonne année, Monsieur le Maire !

, par  MORA , popularité : 96%

Cet article est le second d’une série qui se terminera le 19 mars 2012 !

C’est ce que l’on appelle de la sensibilisation directe.

En effet, mes compatriotes et moi-même voudrions vous entretenir d’une forfaiture à laquelle vous participez "à l’insu de votre plein gré" !

__ornement.png__

Madame ou Monsieur le MAIRE acceptez SVP nos bons vœux pour l’année 2012 !

Vous et vos équipes bien sûr !

Cette année 2012 qui commence va voir pour vous, édiles, toute une série d’événements d’importance !

Déjà toutes ces sollicitations pour "parrainer" une ou un futur(e) candidat(e) à la présidence de la République, ce n’est pas rien !

Et vous là sur le terrain, vous avez un regard bien distinct de ces sympathiques parisiens, qui oublient que le "terrain" est quelquefois plus chaotique que les pavés des Champs Elysées !!

MARINE, ERIC (Cantona) et les autres, en voilà de bons tracas et votre signature à ce sujet, toujours publique, pour bien vous empêcher d’être libre, provocateur ou curieux !!

Décidément vous voici la cible désignée de toutes sortes d’intérêts !

Et en dehors de ces préoccupations d’envergure assez large, il y a ce quotidien simple : FAUT FAIRE TOURNER LA BOUTIQUE !

En effet pour chacun, son problème à lui, doit devenir le vôtre et le plus urgent et important !

Remarquez que c’est vous qui avez choisi de postuler à ce poste ...!

En tant que capitaine du navire, il vous faut tenir la barre et par tous les temps !

Le problème c’est les mutineries à bord ! Tous à bâbord, tous à tribord, à force de faire des aller-retours on a l’impression que le voyage se fait à pied !!

Et puis il y a ceux qui abusent de votre gentillesse, ils sont nombreux, habiles et souvent ne manquent pas d’arguments !

« Voilà, Monsieur le Maire, notre association, qui vous soutient depuis toujours, vous propose de rebaptiser une rue .. »

« Vous comprenez, avec les amis, on se souvient du passé et on aimerait bien que ce passé soit inscrit dans la ville, comme un hommage, un souvenir ... »

« Oui une simple rue ou placette, bref un petit truc baptisé "Place du 19 mars 1962", pour nous c’était la quille et le retour au pays, enfin pas tous hélas !! Et pour eux et leurs familles, ce jour là, vous comprenez, est d’importance ! »

« Et pendant qu’on y est on ajoutera un petit panneau "Fin de la Guerre d’Algérie", hein ? »

__ornement.png__

Ça, monsieur le maire, c’est de la vaseline ! Vous vous apprêtez à commémorer dans votre ville la fête d’un autre pays,

fête qui, pour lui est le symbole de sa victoire sur la FRANCE, rien que ça !.

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)