Afghanistan : Soldats mort pour la France... Deux légionnaires parachutistes tués...

, par  PC , popularité : 89%

Deux
légionnaires parachutistes tués et cinq autres blessés en vallée de
Tagab

Afghanistan, decès de deux soldats français du 2ème REP de Calvi

Ces deux légionnaires participaient à la fouille d’une position fortifiée
afghane. La veille, 38 soldats, dont 30 Américains, ont péri dans le crash d’un
hélicoptère.
 
Deux soldats français ont été tués et cinq blessés dimanche 7
août 2011 en Afghanistan, dans la vallée de Tagab, lors d’un
accrochage avec des insurgés. Les victimes étaient des légionnaires du
2ème Régiment étranger de parachutistes de Calvi (Corse) : le
caporal Kisan Bahadur Thapa, 30 ans, et le première classe Gerhardus Jansen, 24
ans. Tous deux avaient rejoint la Légion étrangère en 2008.

Ces deux légionnaires participaient à la fouille d’une
position fortifiée afghane. La veille, 38 soldats, dont 30 Américains, ont
péri dans le crash d’un hélicoptère
.

« C’est avec une très grande tristesse que le président de la République a
appris ce matin la mort en Afghanistan de deux légionnaires qui, alors qu’ils
participaient à la fouille d’une position fortifiée afghane dans la vallée de
Tagab, ont été pris à partie par des insurgés », a indiqué l’Élysée dans un
communiqué.

Le décès de ces deux militaires porte à 72 le nombre de soldats
français morts en Afghanistan
depuis fin 2001. L’année 2011 était déjà
la plus meurtrière depuis le début de l’engagement de la France, avec vingt
militaires tués (16 en 2010, 11 en 2008 et 2009). Mi-juillet, plusieurs
attaques d’insurgés avaient coûté la vie à six soldats français, dont cinq
avaient péri lors d’un attentat suicide. 

« La détermination de la France »

Au total, quatre soldats étrangers ont été tués dimanche en Afghanistan. La
nationalité des deux autres militaires tués n’était pas encore connue à la
mi-journée. Samedi, les forces de l’OTAN dans le pays (Isaf)
avaient déjà essuyé leurs plus lourdes pertes en une journée. Trente
soldats américains, sept membres des forces spéciales
afghanes
et un traducteur civil ont péri dans le crash d’un
hélicoptère. L’OTAN a ouvert samedi une enquête sur les causes du crash
attribué par le chef du commandement régional de l’armée afghane à une roquette
tirée par les insurgés talibans.

« Au lendemain de la perte de l’hélicoptère américain et de ces décès
français, le chef de l’État exprime, à nouveau, la détermination de la France à
continuer d’œuvrer au sein de la Force internationale d’assistance à la
sécuritépour rétablir paix et stabilité dans ce pays et contribuer à son
développement », a ajouté la présidence française. Environ 4000 soldats
français sont déployés en Afghanistan dans le cadre de l’Isaf.
En
juin, la France avait annoncé un retrait progressif, dans le sillage des
États-Unis, avec le départ d’un quart des effectifs en 2011 et 2012.

L’Isaf s’appuie en Afghanistan sur environ 130.000 soldats, aux deux tiers
américains, qui combattent depuis fin 2001, au côté du gouvernement afghan,
l’insurrection lancée par les talibans après qu’ils ont été
chassés du pouvoir. Barack Obama a annoncé fin juin 2011 le
retrait d’ici mi-2012 d’un tiers du contingent américain, soit 33.000 hommes.
Cela correspond à la totalité des renforts envoyés depuis fin 2009. Le retrait
des troupes de combat de la coalition est censé s’achever fin
2014.

Source : Le Figaro.fr

* * *

Voir en ligne : http://infos.fncv.com/post/2011/08/...

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)