Contre le viol, "la honte doit changer de camp"

, popularité : 93%

Les associations Osez le féminisme, Mix-Cité et le Collectif féministe contre le viol veulent sensibiliser à cette cause. Reportage dans Paris pendant la campagne d’affichage.

Trois associations sont à l’origine de la campagne : Osez le féminisme, Mix-Cité et le Collectif féministe contre le viol. "L’objectif est de briser le silence qui entoure encore ces crimes", explique Caroline de Haas. Trente ans après la loi de 1980 renforçant la répression pénale du viol, 75 000 femmes en sont encore victimes chaque année en France, soit une toutes les sept minutes, affirment les trois associations qui ont lancé ce mercredi une campagne nationale contre le viol.

Voir en ligne : http://www.lexpress.fr/actualite/so...

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)