[]

AQMI : bis repetita !

, par  MORA , popularité : 28%

... vu sur le NET ...

Dans un communiqué signé par Abou Anes Shanghiti qui n’est autre que le juge et le mufti de l’organisation terroriste, l’Aqmi exhorte les tribus de la région, le Mali, le Niger, la Mauritanie et même l’Algérie à s’unir contre la France. Le communiqué, qui dément la thèse de la mort naturelle de l’otage français avant le raid, affirme que “Michel Germaneau a été exécuté suite au raid qui visait à le libérer”.
L’organisation criminelle réaffirme à nouveau que des négociations étaient en cours et que la France a “trahi” l’Aqmi par cette opération militaire qui s’est soldée par la perte de six de ses activistes. Le communiqué menace la France de Sarkozy. Le GSPC ne fixe ni la date ni le lieu de ces attentats qui cibleront la France. “Je ne dis pas que ce sera aujourd’hui ou demain ou après-demain, mais cela arrivera”, affirme le communiqué mis en ligne par Abou Anas al-Shanghiti. Pour plusieurs observateurs, l’Aqmi qui a perdu ses réseaux et cellules en France va s’attaquer aux intérêts français dans la région du Sahel. Le communiqué, qui précise que parmi les six combattants tués il y a un Algérien, un Mauritanien et un Marocain, tente d’impliquer leurs tribus dans cette nouvelle vague de terrorisme qui va encore déstabiliser le Sahel.

Choisissez bien vos lieux de vacances !!

Voir en ligne : APRÈS L’OPÉRATION CONTRE UNE BASE TERRORISTE AU MALI L’Aqmi menace la France de représailles

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)