[]

Les bleus dans le rouge broient du noir… Même les joueurs clairs ont sombré.

, par  NEMO , popularité : 19%

Cette semaine, j’hésitais entre consacrer ma tribune aux « provocateurs » de l’apéro géant saucisson gros rouge, ou à « l’injustice » du projet de réforme des retraites, quand une actualité bien plus brûlante m’a fait changer mon fusil d’épaule : la déculottée monumentale des « bleus ».

Je ne vous l’avais pas caché lors de deux tribunes, « la face cachée de Raymond D… » et « Vous n’aimez pas l’équipe de France ? », ces « Bleus » et leur sélectionneur me sortent par les trous de nez, pour de bonnes et probablement de moins bonnes raisons sur lesquelles je ne reviendrai pas.

Non, ce qui me préoccupe aujourd’hui, c’est que l’on est en train d’attenter gravement au principe républicain de laïcité. Vous avez pu en effet constater, comme moi, qu’un certain nombre de personnalités du football, des médias et même de représentants de la République Une et Indivisible demandent à cor et à cri depuis jeudi soir qu’un miracle s’accomplisse qui qualifierait cette équipe de France.

Je rappelle donc à tous les Français que le seul Dieu qui fait des miracles est le Dieu des Chrétiens. Que demander au Dieu des Chrétiens d’accomplir le miracle de la qualification de la France, c’est stigmatiser les autres religions et croyances qui, en France, disposent des mêmes droits et des mêmes devoirs que la religion Catholique.

Et je lance un avertissement solennel à tous les calotins et culs bénis de notre pays : non, la religion, fût-elle Catholique, ne passera pas le seuil de la sphère privée. Nous, gardiens intransigeants de la laïcité, formerons contre eux le rempart de nos corps athlétiques et bronzés.

Et pendant que j’y suis, je profite de cette tribune pour m’adresser directement au Dieu des Chrétiens (lequel nous lit, m’a-t-on dit, toutes les semaines) :
« Dieu des Chrétiens, écoute-moi, voilà ce que j’ai à te dire : laisse tomber l’équipe de France ! La France, ce n’est pas tes oignons, la France est un pays laïc ! Elle n’a pas besoin de toi. Si tu t’ennuies, occupe-toi plutôt de ces pays arriérés qui n’ont pas encore compris que tu n’as rien à faire dans la sphère publique, et ne te mêle surtout pas de notre football – d’ailleurs, tu serais bien con : il y a plus de serviteurs de ton concurrent dans cette équipe que de tes fidèles...

Alors laisse l’Uruguay et le Mexique se qualifier. Au moins, eux, ce sont des pays Chrétiens, qui t’aiment et qui t’honorent. Et puis entre nous, avec eux, tu n’as même pas besoin de te fatiguer à faire un miracle (je soupçonne que ça doit être très fatiguant), ça roule tout seul. Tu t’installes tranquillement dans ton canapé, une bière fraîche à la main, et tu les regardes taper dans le ballon à la télé.

Et en plus, ils iront allumer des cierges dans tes églises et faire des processions pour te remercier.

Amen ! »

Navigation