L’Orleansvillois-Livre

, popularité : 89%

Type de support : Livre
Titre : ’L’Orléansvillois’, essai sur l’histoire du département du Chéliff. (Deux tomes)

Présentation et commentaires
Condensé… (à paraître dans ’’L’Algérianiste’’)

« L’Orléansvillois, essai sur l’histoire du département du Chéliff » est, selon son auteur, descendant de pionniers de la mise en valeur de cette région de l’Algérie, un recueil d’images et de documents témoins de l’Algérie française destiné aux Anciens, à leurs enfants et à leurs petits-enfants.

Il s’agit là – et il faut le souligner - du seul ouvrage de ce type qui existe sur la région du Chéliff-Dahra.

C’est une mine de documents dont de très nombreux inédits.

Dans le premier tome, l’auteur relate tout d’abord l’histoire de la région depuis les origines connues.

Nous assistons, à travers de nombreux fac-similés et transcriptions de documents d’époque - fruits de longues recherches et scrupuleusement repris - à la création, en 1843, par le Colonel de SAINT ARNAUD, de la ville d’Orléans-ville, « …désert au milieu d’un grand désert… » puis aux vicissitudes de son difficile développement.

Nous parcourons la région grâce aux récits et aux guides de voyage, à des périodes différentes, des premiers voyageurs de l’époque, en particulier Monseigneur DUPUCH.

Au moyen de cartes géographiques successives en couleurs, nous assistons à la progression du développement de la région du Chéliff, « Californie de l’Algérie »… symptomatique de celui de l’Algérie toute entière.

Dans le second tome, nous trouvons un panorama de nombreux villages de la plaine du Chéliff et du Dahra, décrits dans les fac-similés de l’enquête officielle de 1906. Une carte carroyée permet de les situer facilement.

Nous rapprochant de l’époque contemporaine, l’auteur, par le truchement de ses propres témoignages, nous fait revivre, sans prétention littéraire, son quotidien dans le département du Chéliff des années 50 – 60.

Des fac-similés d’annuaires téléphoniques de l’époque, des photos des « Lions du Chéliff » du G.S.O., la fameuse équipe de football, etc. évoquent les noms et les visages d’une époque disparue.

Ce voyage dans le temps se termine par une « Chronologie de la guerre d’Algérie vue d’Orléansville » qui fait resurgir de façon détaillée les cruelles années noires et l’abandon déchirant de la terre ancestrale…

Agrémenté d’images rares, d’un lexique savoureux et de nombreuses annexes, cette œuvre a naturellement sa place dans toutes les bibliothèques.

Elle présente un fonds mémoriel qu’il serait utile de mettre à la disposition des jeunes générations afin, d’une part, de leur fournir de nombreuses indications sur leurs racines algériennes et d’autre part, de leur procurer des arguments concrets à opposer aux « historiens » indélicats.

Grand format : 210 X 297 mm, couverture cartonnée, dos carré collé.

Chez l’auteur : Jacques TORRES, LE PORT, 50480 CARQUEBUT. Tél 02 33 21 54 09.

Prix de souscription : Tome I (299 pages) : 39 €, Tome II (286 pages) : 38 € jusqu’au 14 juillet 2008.

Ensuite, Tome I : 42 €, Tome II : 41 €.

Emballage et port : pour un volume : 7,50 €, pour deux : 8,50 €.

Editeur : Micro et Logo, 21, route de la gare, 50250 St SYMPHORIEN LE VALOIS
Prix public TTC : Tome I : 39 €, Tome II : 38 € + frais de port 8,50 € = 85,50 €

Les champs qui suivent sont confidentiels et n’apparaitront pas dans la liste des ouvrages et publications.

Contact commercial
Jacques TORRES
LE PORT
50480 CARQUEBUT
(MANCHE, NORMANDIE, FRANCE)
Tél. 09 79 04 02 25
Tél-Rép-Fax 02 33 21 54 09
Mobile 06 65 00 50 97

Remise et conditions pour le site
Sous réserve d’une preuve que la commande ait bien été passée par l’intermédiaire du site (mention à rajouter sur le bon de commande),je consentirai une remise de 5€ sur le total de la commande.
Condensé…

Navigation