Débat sur les religions : craintes sur une stigmatisation de l’islam

, popularité : 96%

Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP, a annoncé un débat en avril sur l’exercice des cultes en France - notamment l’islam - et sa compatibilité avec les lois laïques de la République.

Mohammed Moussaoui, président du CFCM (Conseil français du culte musulman) redoute que ce débat ne "dérape" sur une mise en cause de l’islam, comme celui sur l’identité nationale l’an dernier.

Le pasteur Claude Baty, président de la Fédération protestante de France (FPF) "craint le pire" à propos de ce débat et juge "malsain" de "stigmatiser une seule religion, l’islam".

Mohammed Moussaoui rappelle d’emblée que le CFCM défend un "islam de France, respectueux des valeurs de la République", employant la même expression que le président Nicolas Sarkozy et reconnaît les "spécificités" de l’islam.

Mais il ne veut pas que le débat "se focalise sur le port du voile intégral ou les menus halal dans les cantines". "Il faut avancer sur la question des lieux de culte" ajoute-t-il, conscient qu’une critique récurrente faite aux musulmans porte sur les prières dans la rue.

Voir en ligne : http://www.liberation.fr/politiques...

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)