[]

BAYONNE sous les projecteurs ! Merci Mr BARRERE !

, par  MORA , popularité : 9%

... vu sur le NET merci Google !! ...

Histoire familiale

« J’ai grandi avec la culture pied noir et j’ai vu mes parents devoir tout recommencer après le rapatriement. Ils étaient aux yeux de tous ici les méchants colons. » L’enfant, l’adolescent n’a pas porté le poids de ce passé directement. Mais l’adulte en a fait son fardeau. Il situe le début de sa quête en 1994, quand est née sa fille. « J’ai pris conscience de ce que j’ai manqué avec mon père. Je n’ai jamais aidé mon père. Il était un exilé, dépressif et pour moi, il en est mort à 60 ans. » Jean-Yves Barrère s’est plongé dans les livres, a retissé l’histoire qu’il a faite sienne et l’oppose à celle « officielle », « falsifiée dans les manuels scolaires ».

Voir en ligne : SUD OUEST

Navigation