Affiche "Non à l’islamisme" : Le Pen relaxé, la polémique escamotée

, par  MORA , popularité : 96%

... merci Jacqueline ...

Marine Le Pen, quant à elle, a regretté que le tribunal ne se soit "pas penché sur le fond" du dossier.

"Je trouve hallucinant que l’on envoie nos jeunes soldats combattre avec armes les talibans en Afghanistan et qu’on interdise aux responsables politiques que nous sommes de combattre les talibans et les islamistes par les mots en France", s’est insurgée la vice-présidente du FN, qui s’était déplacée au tribunal.

"J’assume cette affiche", a-t-elle martelé, car "elle soulève le vrai débat de l’islamisme, qui est la volonté de certains groupes politico-religieux d’imposer la charia dans notre société française. La volonté de lutter contre l’islamisme me paraît être une oeuvre de salubrité publique."

Voir en ligne : Affiche "Non à l’islamisme" : Le Pen relaxé, la polémique escamotée

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)